A gagner: un calendrier personnalisé avec vos photos !
Des infos et bons plans réseau à gogo

RGO: mon bébé a des reflux gastro oesophagiens, que faire ?

Main bébé

De nombreuses personnes de mon entourage m'ont confié être démunies face au RGO de leur bébé. Votre bébé souffre / a souffert lui aussi de RGO ? Permettez-moi de vous dire deux ou trois choses sur ce nom barbare qui m'a pourri la vie - ou plutôt celle de ma fille - pendant plus d'un an. Un point détaillé de ce qui vous attend, et quelques conseils pratiques:

RGO et allergie: la plupart des pédiatres pensent d'abord à une allergie. Pour diagnostiquer une allergie aux produits laitiers notamment, on vous demandera de faire le test en plaçant un témoin et un patch "au lait" dirons-nous, et le pédiatre constatera lui-même les rougeurs. 

RGO et nuits: le RGO est très dangereux pour les bébés la nuit, qui peuvent s'étouffer avec un reflux. Première chose à faire: surélever le matelas. Ou vous achetez un surélévateur (15 euros environ dans les magasins spécialisés) ou vous placez une pile de serviette au niveau de la tête, sous le matelas. Ainsi, sa tête est un peu plus droite. Regardez régulièrement que tout aille bien pour le bébé et évitez les petits objets autour de lui.

RGO et allaitement: si votre bébé a des petits RGO, vous pouvez très bien allaiter. Si ils sont plus importants, mieux vaudra tirer votre lait pour épaissir celui-ci. Assurez-vous avant d'avoir une alimentation équilibrée: si pour une raison ou une autre, vous ne mangez que des Big Mac ou que de la morue, et buvez du café à longueur de journée, abstenez-vous (quoi qu'en disent nos amies fanatiques qui ne manqeront pas de passer laisser un commentaire outré)

RGO et lait tiré: si vous tirez votre lait, vous pouvez ajouter un épaississant dedans. Il s'achète en pharmacie et coute autour de 10 euros. L'intérêt, c'est que votre lait restera - en théorie- où il se doit.

RGO et changement de lait: les pédiatres ont une sale manie: vouloir vous faire changer de marque de lait. Nous avons compter, pour ma fille, en 4 mois elle a eu 12 marques de lait différentes, entre les "enrichi", "léger", "avec ajout", "épaissi", "pour coliques" et compagnie. Mon conseil, si vous n'allaitez pas: ne changez pas de marque de lait. Elles se valent toutes ! Choisissez-en une, donnez-lui et basta. 

RGO et radio: ne rêvez pas, si les RGO sont importants, vous ne couperez pas à un passage par l'hôpital. Les radios d'abord: vous tenez votre bébé, vous lui faites boire un liquide coloré -ah, il doit être a jeun et les rendez-vous n'ont pas lieu avant 10 heures...- puis vous attendez les résultats. Celui-la, il est destiné à vérifier que les parents n'exagèrent pas et que le RGO a bien lieu. En général, on vous rend vos radios et votre bébé hurlant, et on vous dit: "Bon il/elle a d'importants RGO..." (Ah bon ?)

RGO et PHmétrie: la PHmétrie est l'examen qui est le plus difficile à supporter pour les parents. Je vous passe les détails, vous aurez le temps de le constater par vous-même, mais en gros le chirurgien vous rapporte votre bébé avec un appareil électronique et un fil qui sort de la bouche si mes souvenirs sont bons, et le bras bloqué dans un rouleau type "sopalin" pour qu'il ne s'arrache pas les fils. Vous devez le maintenir une journée comme ça, et noter toutes ses heures de sommeil, biberons, reflux, couches, etc. Du bonheur pour lui et pour vous. Au final, on vous dira si son PH est trop acide ou pas.

RGO et hygiène: le calvaire de la maman ou du papa RGO ? les machines. 5 à 6 tenues par jour, dont certaines fichues à cause de l'acidité et du lait qui les tâchent à tout jamais. Récemment, j'ai trié les affaires de nourrisson de ma fille, tout était bon à jeter car tout était tâché au col. Mon conseil: laissez-lui un bavoir en permanence. La nuit ou sur le transat, placez un linge propre en protection, ainsi vous ne changez que le linge et pas tous les draps ou toute la housse.

RGO et guérison: tout le monde me disait qu'à 1 an, ça allait s'arranger. J'en pleurais et j'imaginais ma fille à 18 ans, passant son bac en vomissant sur l'examinateur... Mais à 1 an, c'est passé ! Le cocktail marche + position assise + alimentation solide aidant vraiment. Alors je n'aurais qu'un seul mot: patience...

Nota Bene:

Voir son bébé souffrir de RGO est très pénible, parce qu'il a des reflux constamment, toute la journée et toute la nuit, et que parfois il vomit en jets, sans raison, avec des spasmes. Si vous avez déjà repris le travail, n'hésitez pas à poser des jours "enfants malade" ou même des "jours de congé" pour vous occuper des examens. Ils sont difficiles à supporter, surtout la radio et l'installation de la PHmétrie, psychologiquement. Il faut tenir votre bébé qui hurle, qui a faim, qui souffre et qui ne comprend pas ce qu'il fait là, et pour la PHmétrie, le voir avec des appareils.

Il est très important de ne pas rester seule. Faites-vous accompagner par son papa, ou si c'est impossible, par une amie, une soeur, une voisine, une collègue... quelqu'un qui pourra vous soutenir, distraire le bébé pendant que vous remplirez les formulaires d'admission, et vous empêcher de pleurer quand le bébé va revenir avec des fils qui pendent.

Rappelez-vous que le soutien de votre bébé, c'est vous. Et n'oubliez pas de vous remettre de vos émotions une fois tout cela finit, en vous offrant un bon bain moussant ou une soirée DVD entre copines.

Et surtout, évitez Doctissimo comme la peste.

Bon courage...

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Marchande de merveilles

Bravo pour cet article.
Ma flle a aussi souffert de RGO mais en moindre mesure, qu'elle chance !
Patience, courage et dialogue sont vos atouts.
Une petite astuce supplémentaire, Il est en effet indispensable de surélever le matelas de votre bébé. Conséquence : le bébé a tendance a glisser au fond de son lit ! Pour éviter cela, il existe les "couches proclive". N'hésitez pas à vous rendre sur le site http://eboutique.anatole.biz/, où Pascale vous explique tout !
Vous les trouverez aussi prochainement en vente sur http://marchandedemerveilles.com
Alexandra

Oriane

J'ai tout lu avec intérêt car mon fils avait des RGO (pendant un an) et j'ai vécu toute ces étapes (à peu de choses près).
Mais je ne suis pas d'accord pour le changement de lait : non, ils ne se valent pas tous ! De mon expérience et celle de beaucoup d'amies le lait "miracle" : Nutrilon A.R, en pharmacie.

Marlène (Maman Travaille)

Bonjour Alexandra,

merci pour cette info, je ne savais pas que ça existait ! je vais voir de suite.

c'est vrai, nous on trouvait souvent ma fille dans un côté du matelas, la pauvre..

Marlène (Maman Travaille)

Bonjour Oriane
Merci pour cette précision :) je ne crois pas l'avoir testé celui-là, mais au bout d'un moment quand on commençait la consultation par s'entendre dire "on va changer le lait.." on n'en pouvait plus ! financièrement, vas-y les boites à 20 € à peine entamées et jetées :( et pour elle, un tout petit estomac qu'on ne laisse pas s'habituer aux laits... pas cool.
En tout cas je note le Nutrilon A.R. dans un coin de ma tête :) Merci !

Véronique

J'ai moi aussi eu deux bébés à RGO dont un a fini sur la table d'opération.
La consultante en lactation que je suis n'est pas tout à fait d'accord avec ce que tu dis sur l'allaitement, mais ce n'est pas une question simple, je développerai si tu me le demandes :-) .

Marlène (Maman Travaille)

Coucou Véronique,
Ouïe ça n'a pas du être facile la table d'opération !
J'ai une mauvaise expérience d'allaitement comme on en avait discuté (complications d'accouchement qui font que ma fille n'arrivait pas à téter, donc allaitement 1 mois puis tirage de lait 2 mois 1/2) et je suis donc réfractaire aux discours "mais siiii on peut TOUJOURS allaiter son bébé il suffit de le vouloir" que j'ai bcp entendus et qui m'ont bcp culpabilisée ;)
Mais ce n'est que mon cas perso et je ne suis pas du tout une professionnelle de l'allaitement, donc je suis certaine que ton avis de consultante en lactation intéressera plus d'une maman ici :) si tu veux nous le donner.. on t'écoute toutes :)

cleanettte

La pratiquante enthousiaste de portage que je suis se permet de préciser que les porte bébés en général et les écharpes de portage en particulier peuvent être une assistance efficace pour conserver bébé dans une position aussi verticale que possible et donc d'assurer un soulagement de son œsophage et lui permettre de conserver quelques biberons de plus.
C'est d'ailleurs un des premiers conseils de la LLL
Concernant l'allaitement maternel justement, à priori, l'usage d'un épaississant leur semble tout à fait hors de propos mais j'imagine bien que confronté à un problème comme celui-ci il est difficile de ne pas essayer toutes les solutions qu'on pourrait nous proposer.
http://209.85.229.132/search?q=cache:bF9X9j7NnQMJ:www.lllfrance.org/Dossiers-de-l-allaitement/DA-41-Allaiter-un-bebe-souffrant-d-un-reflux-gastro-oesophagien.html+RGO+allaitement+LLL&hl=fr&gl=fr&strip=1

Véronique

@Marlène
Je comprends que tu sois réfractaire au "il suffit de le vouloir", il n'y a pas plus culpabilisant et débile !
En cas de RGO, le lait maternel est moins irritant pour la muqueuse de l'oesophage et moins dangereux s'il passe dans les poumons (ce qui peut arriver en cas de RGO sévère). Si on le souhaite, il vaut donc mieux privilégier le lait maternel...sans épaississant. En effet l'épaississant ne fait que masquer le problème sans le soigner et complique singulièrement l'allaitement.
En cas de RGO, il vaut mieux allaiter à la demande car le passage du lait maternel a tendance à soulager l'oesophage, et les fréquentes prises de petites quantités de lait sont en général mieux supportées par le bébé.
Je crains de faire un gros pavé si je continue mais si tu le souhaites, je peux te faire un article RGO et allaitement :-)

Marlène (Maman Travaille)

Merci Véronique pour toutes ces infos ! je regrette de ne pas les avoir eues à l'époque.
j'ai volontairement zappé la partie "médicaments" parce que c'est pareil, entre 1 et 6 mois ma fille a eu tous les gaviscon-primperan et cie du monde
si tu as le temps c'est bien volontiers pour l'article !

Marlène (Maman Travaille)

@ cleanettte: merci pour le lien et les infos ! j'ai remarqué aussi avec ma fille qu'en écharpe elle regurgitait moins qu'en landeau

Véronique

@Marlène
D'accord, je te prépare ça et j'en écrirai un en parallèle sur mon blog pour les mamans de bébés à RGO qui reprennent le travail.

laurence

J'ai aussi connue ce souci. J'ai 3 filles. Mon ainée n'a eu aucun souci si ce n'est qu'elle salivait énormément et était trempée en permanence. Ma 2ème, dès la maternité elle recrachait 2 heures après la tétée de l'acide verdatre. Alors le pédiatre m'a conseillé d'arrêter l'allaitement pour passer sur un lait épaissi, avec du prépulside avant le repas et du gaviscon après. Sauf que les problèmes ont empirés. Ma fille a fait plusieurs oesophagites. Elle hurlait de douleur et ne pouvait dormir. Nous avons essayé alors de lui donner un médicament qui était pour adulte (raniplex) et dès qu'on arrêtait c'était la cata. Sauf que ce médoc, on ne savait rien au sujet de son usage chez les bébés. On allait jusqu'à 1/4 de comprimés.. Cela devait passer avec les petits pots (à 4 mois), puis avec la position assise(à 5 mois), puis avec la marche 11 mois, ...sauf que cela ne passait pas. Je suis allée voir un ostéo qui faisait des manips pour cela (3 séances puis ça ne servait plus à rien). Ma fille est passée au lait de soja, dessert soja (sauf que maintenant on dit que ce n'est pas bien le soja pour les enfants !). Et surtout elle devait dormir debout : et oui on a fait un plan incliné en bois pour y mettre dessus son matelas et on posait notre fille dans une poche kangourou qu'on avait cousu sur une housse recouvrant le matelas. J'avais aussi acheté un truc pour qu'elle reste suspendu debout. Aujourd'hui elle a 13 ans et demi. Elle ne supporte pas les laitages (boit du lait de riz) et dernièrement je l'ai amenée chez une autre ostéo qui fait aussi de la médécine chinoise. Sans que je lui dise elle a lu tout son parcours dans son corps et a mis du lien entre le nerf parasympathique qui est souvent écrasé à la naissance et les pbs rencontrés (oesophages mais aussi otites et laringites).
Ma 3 ème fille a aussi un reflux d'acide mais qui s'est révelé lors de la poussée des premières dents. J'ai eu du mal à accepter de revivre l'enfer, ces nuits à consoler son enfant qui souffre sans pouvoir lui faire sortir les rots pour la soulager. Pour elle, la sortie fut progressive (une fois toutes les dents sorties).
Voilà, je sais que ce témoignage n'est pas encourageant pour les mamans qui cherchent des solutions.
Juste que je regrette énormément de ne pas avoir préserver l'allaitement car finalement ce fut pire après. Avec l'expérience, le conseil que je donnerais aux mamans c'est de faire comme elle le sente, sans trop écouter le corps médical.
Et surtout courage :)))

Pascale

Merci Alexandra :-)

Comme presque tous les bébés en avance souffrent de RGO, je me suis bien sur penchée sur la question. On estime que 25% des enfants nés à terme en souffrent aussi.

En complément je voudrais dire que certains bébés souffrent de RGO sans que cela ne se traduise par des vomissements, on parle alors de RGO interne. L'indice c'est qu'on est souvent déconcertée par un bébé qui se met à pleurer environ 1 h (parfois moins) après le biberon ou la tétée, et que rien ne le calme à part... boire du lait, mais en toute petite quantité (car cela apaise la brulure provoquée par les sucs gastriques acides remontant dans l'œsophage).

En cas de RGO sévère c'est une inclinaison de 30 à 35° environ qui est souvent prescrite. Dans ce cas, les matelas réhausseurs de grandes surfaces s'avèrent insuffisant, mais il existe des matelas médicaux adaptés.

Ceux-ci sont beaucoup plus chers (120 à 175 euros selon mes recherches), mais beaucoup de parents ont trouvé des astuces pour s'en passer. J'en ai listé quelques unes dans le blog d'anatole : http://anatolebiz.blogspot.com/search?updated-min=2009-01-01T00%3A00%3A00%2B01%3A00&updated-max=2010-01-01T00%3A00%3A00%2B01%3A00&max-results=4

Avec une telle inclinaison il faut aussi trouver un moyen de maintenir l'enfant la tête vers le haut de son lit : certains matelas médicaux sont munis d'un harnais. Ces harnais maintiennent l'enfant plaqué au matelas mais rendent impossible l'utilisation d'une gigoteuse. On peut aussi utiliser les culottes de proclive qu'évoquait Alexandra plus haut, qui laissent une certaine liberté de mouvement et permettent d'utiliser une gigoteuse. Mais on peut aussi se débrouiller avec un maillot de bain une pièce posé à l'envers et attaché au lit par une écharpe passée dans les bretelles : ça dépanne bien !

Je termine par mon témoignage : ma fille née prématurissime a souffert de RGO sévère, interne. Sur 100 jours d'hospitalisation les 3 dernières semaines n'étaient dûes qu'à la recherche et l'ajustement du traitement qui lui convenait, car ces reflux provoquaient des bradychardies (ralentissement cardiaque et respiratoire).
Son lait était épaissi, elle suivait un traitement pour réguler l'acidité produite par son estomac (avec un médicament non pédiatrique qu'il fallait diluer dans 10 ml d'eau et lui en donner 2,1 ml... acrobatique). Le reflux a disparu de lui-même quand elle a eu 9 mois, soit 5 mois 1/2 en âge "corrigé" compte-tenu de sa prématurité, coïncidant avec la diversification de son alimentation.

Prips

Ma fille est née prématurément et a eu des RGO jusqu'à l'âge de 9 mois, à partir du moment où elle passait beaucoup de temps assise. Elle a été en allaitement mixte jusqu'à 8 mois. Elle a eu du gaviscon et un épaississant dans le lait maternisé HA et du polysilane pour les périodes de RGO trop rapprochées . Jusqu'à l'âge de 1 1/2mois elle a dormi sur son papa qui dormait assis dans le lit! Ce qui a vraiment sauvé nos nuits c'est un coussin proclive de la marque Candide(plan incliné à 25°avec ceinture de maintien) qu'on trouve facilement sur internet (chez Oclio par ex.). La pédiatre nous avait recommandé de faire fabriquer un matelas en mousse. Finalement ce coussin lui a permis de dormir (tenue pas des scratchs en velcro). L'osteo nous avait dit qu'il fallait attendre que ses muscles deviennent plus forts et qu'il n'y avait pas grand chose de plus à faire.

audrey

Mon petit garçon de 4 mois souffre de RGO modéré mais douloureux, et il est lui aussi traité avec des médicaments pour adulte...
Je reprend le travail dans 3 semaines, et j'avoue que ça me fait mal au coeur de le laisser à la nounou avec son RGO et son traitement...

envmail

Mon premier petit garçon a souffert de RGO dès sa naissance; à 1 semaine de vie, il pleurait après chaque tétée ou vomissait. J'étais super malheureuse de le voir souffrir comme ça et qui plus est si petit! Je suis allée voir un ostéopathe et là, miracle! Après une première séance ses reflux se sont nettement atténués et après la 2ème séance, s'en était terminé (il avait alors 1 mois 1/2). Evidemment, ce ne sont pas les pédiatres qui nous conseillent ce genre de pratiques. Mais attention, il est PRIMORDIAL de trouver un BON ostéo; certains ostéos ne sont franchement pas efficaces alors renseignez-vous bien (il y en a de très bons qui ne manipulent que les bébés).
Bon courage à toutes!

Eugenio Falconeri

Merci pour votre formidable website et votre discours m’a indubitablement ravie.

Eugenio Falconeri

Merci pour votre formidable website et votre discours m’a indubitablement ravie.

Cèl

Merci pour cet article qui dans les moments difficiles donne de l'espoir

ange

Penser à l'Uvesterol, vitamine D, médicament en plus d'être sous surveillance renforcée mais toujours prescrit, peut causer des troubles digestifs.
Doctissimo pas toujours si mal:
Fiche Uvesterol:
http://www.doctissimo.fr/medicament-UVESTEROL-D.htm

"En raison de la présence de glycérol, risque de troubles digestifs et de diarrhée.

- En raison de la présence d'huile de ricin, troubles digestifs (nausées, vomissements, douleurs abdominales)."

Zletie

Ma fille souffre de RGO et j'ai le plus grand mal a trouver une solution, meme mon pédiatre ne prend pas cela au serieux. Je trouve mes solutions sur des sites comme ici ou sur ceux traitant des solutions aux RGO comme http://www.coliques-bebe.com/dossiers/rgo-reflux-gastro-oesophagien.html. Mais les medecins sont plustot passifs sur ce sujet.

GEGE

merci de partager vos experiences. Nous vivons ca avec notre petit garcon de 7semaines c'est horrible pour tout le monde.Nous ne pouvons meme pas nous projeter il pleure jours et nuits il est mal. Et en effet la reponse des medecins car on en a vu RGO ATTENDRE
bon courage a ceux qui traversent cette fabuleuse experience et merci

gege

Tout a fait d'accord antonin a ete hospitalise deux jours en neonat on est reparti comme on est venu
c'est horrible

Katia

Les commentaires ont été posté il y a des années. J'arrive donc tardivement. :)
Mes jumeaux âgés de 6mois et demi maintenant, ont une oesophagite récidivante. Ils sont traités avec un médicament comme j'ai pu le lire précédemment, non pédiatrique. C'est 10ml de "poudre" à diluer dans 10ml d'eau et à en donner 5ml chacun. Ils ont commencé à l'âge de 3mois suite à une fibroscopie réalisé sur jumeau1 car LES 2 vomissaient du sang (digéré :couleur chocolat noir) après des jours et des jours passés à vomir leur biberon de lait à chaque repas (et même après des biberons de lait maternel). En fait ces vomissements étaient dû à une APLV qui a provoqué une RGO et l'oesophagite. Et pourquoi aujourd'hui elle a récidivé c'est parce que la pédiatre (à l'hôpital) a jugé "bon" de faire le traitement sur 2mois hors cela n'était pas suffisant. Donc à l'issu de ces 2mois les petits ont recommencé à vomir du sang (digéré) de manière très abondante cette fois, c'était très effrayant. Jumeau2 avait commencé avant.Je suis partie aux urgences avec lui c'est de là qu'on m'a dit de recommencer le traitement et qu'il faut consulter un gastro pédiatre. Et en rentrant à la maison, belle maman m'a appris que jumeau1 lui aussi entre temps avait vomi du sang.
Ce soir je poste ce commentaire car mes ptits gars ont beaucoup souffert avec des remontées acides ils ont pleuré et grimacé quasiment à chaque remontée. Je m'interroge sur mon lait qui longtemps m'a fait réfléchir. Aujourd'hui (seule à la maison avec eux) j'ai craqué et eu très mal de les voir souffrir. Je n'ai pas parlé de tous leurs problèmes de santé car il y en a pas mal encore mais est ce qu'il n'est pas préférable de les nourrir qu'au lait articiciel plus purée de légumes afin de limiter tout ça?
Est ce que leur oesophagite est encore bien présente? (J'en ai bien peur) Et si tel est le cas, à quel degré? Mon lait doit être en train de leur bousiller davantage leur système digestif.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)